VEOLIA À VOS CÔTÉS
Semaine du développement durable : comment maîtriser votre consommation d’eau ?
VEOLIA À VOS CÔTÉS
Lingettes, gants, masques : à la poubelle !

Face à la crise sanitaire inédite de cette année 2020, nous avons tous dû nous équiper de nouveaux accessoires pour nous protéger les uns, les autres : masques, gants, lingettes font désormais partie de notre quotidien. Ils sont également en passe de devenir une très sérieuse source de pollution. Ils sont surtout générateurs de perturbations pour les services des eaux usées. Faisons le point ensemble.

 

Les lingettes, c’est à la poubelle, pas dans les toilettes !

Pour assurer notre bon état de santé et protéger celle de ceux qui nous entourent, nous avons adopté des gestes barrières, comme se laver les mains très régulièrement ou désinfecter objets et surfaces. Dans ce contexte, les lingettes désinfectantes ont  largement intégré notre quotidien de par leur praticité. C’est aujourd’hui par centaines qu’elles sont utilisées chaque seconde en France. Mais attention, on jette ses lingettes exclusivement à la poubelle et surtout pas dans la cuvette des toilettes ! Et ce, même si elles sont biodégradables. Elles vont boucher les canalisations de collecte des eaux usées et leurs fibres peuvent altérer le bon fonctionnement des installations d'assainissement. Résultat : des interventions évitables des équipes des services d’assainissement et une protection moins efficace de notre environnement.



Qui dit jetables, dit à la poubelle !

Avez-vous remarqué le nombre de masques ou de gants en silicone abandonnés en ville ou en pleine nature ? Ces nouveaux déchets constituent aussi, comme le souligne le Centre d’Information sur l’Eau, “un véritable cauchemar pour les services de dépollution des eaux usées”. Un masque jeté dans un caniveau va se retrouver dans les canalisations pour cheminer vers les usines de dépollution des eaux usées. Durant tout ce périple, un masque, un gant, une lingette a largement l’occasion de boucher ou altérer les équipements. Conséquences ? Là encore, de nombreuses interventions sur les canalisations et dans les stations d’épuration. Mais aussi un coût certain pour les collectivités ! Et, bien sûr, une protection moindre de nos ressources en eau et de notre environnement.



Alors adoptons le bon réflexe : lingettes, masques et gants, tout va à la poubelle classique, et non pas dans celles réservées au tri sélectif, car ces déchets ne se recyclent pas.

SIMPLIFIEZ-VOUS LA VIE
Services numériques : toutes vos démarches de chez vous

Ces derniers mois l’ont plus que jamais prouvé : les services numériques permettent de vous simplifier la vie, en toute sérénité. Prendre soin de vous, c’est aussi continuer à améliorer ces services numériques, pour les rendre toujours plus fluides et efficaces.


Pour maîtriser votre service d'eau 24H/24, 7J/7

Besoin d’effectuer une demande ou de mettre à jour vos informations personnelles ? Soif d’informations sur la qualité de votre eau, son prix et les éventuels travaux en cours dans votre commune ? Envie de consulter vos consommations et de régler votre facture ? Votre site internet, votre Espace Personnel et votre appli mobile vous offrent toutes ces possibilités.



Des services simplifiés pour plus de sérénité

Pour plus de tranquillité, retrouvez également sur votre Espace Personnel tous les services liés à votre facture : prélèvement automatique, mensualisation ou facture électronique. Des services pratiques, simples et gratuits et un geste pour l’environnement grâce à la facture électronique !



En vous connectant sur www.eau.veolia.fr ou en téléchargeant votre application mobile Veolia & moi - Eau dans Google Play pour Android ou App Store pour iOS, retrouvez tous vos services 24h/24 et 7j/7.

VEOLIA VOUS CONSEILLE
L’eau, pour prendre soin de soi et de l’environnement

Parce que prendre soin de l’eau, c’est prendre soin de soi et de l’environnement, Veolia se mobilise à 100% pour une eau de qualité, au service de votre santé, et vous conseille sur les bons gestes pour un meilleur usage de l’eau au quotidien. Retrouvez les réponses à vos questions sur l’eau calcaire et sur l’utilisation de l’eau chaude à travers ces deux vidéos.

 

Peut-on utiliser l’eau chaude du robinet pour boire du thé ?

Pour la cuisine ou les boissons, il est conseillé de faire chauffer de l’eau froide. Découvrez ici tous nos conseils sur la consommation de l’eau chaude.


 

Boire de l’eau calcaire, est-ce bon pour la santé ?

Le calcaire ne présente aucun risque pour votre santé. L'eau calcaire contient du calcium et du magnésium qui participent à l'apport journalier dont votre organisme a besoin.  Cependant, il peut dégrader le fonctionnement de vos appareils électroménagers (chauffe-eau, lave-linge, bouilloire) et cela à un coût, financier et environnemental. Retrouvez tous nos conseils ici.

 

Vous pouvez également retrouver ces vidéos  dans les centres de santé partenaires.

Eau, environnement, climat
JE ME TESTE
QUIZ
Eau, environnement, climat
Quels sont les usages domestiques les plus gourmands en eau ?
Alimentation (Cuisine, Boisson)
Nettoyage (Vaisselle, Linge)
Hygiène (Bains, Douches, Sanitaires)
Mauvaise
réponse
Bonne
réponse
Non, c'était « l’Hygiène ».

Il a été estimé que nous utilisons, en moyenne, 148 litres d'eau par jour et par habitant. 1% de ce volume sert à nous abreuver et 6% à la préparation des aliments.
C'est dans les salles d'eau que nous consommons le plus : près de 40% sont dédiés aux bains et douches, 20% aux sanitaires.
Quant au nettoyage, la vaisselle représente 10% de la consommation globale et le linge environ 12%.
Enfin, 6% est dédié à la voiture et au jardin et le reste est réparti dans des usages divers.
Oui, c'est « l’Hygiène ».

Il a été estimé que nous utilisons, en moyenne, 148 litres d'eau par jour et par habitant. 1% de ce volume sert à nous abreuver et 6% à la préparation des aliments.
C'est dans les salles d'eau que nous consommons le plus : près de 40% sont dédiés aux bains et douches, 20% aux sanitaires.
Quant au nettoyage, la vaisselle représente 10% de la consommation globale et le linge environ 12%.
Enfin, 6% est dédié à la voiture et au jardin et le reste est réparti dans des usages divers.
→ Suivant
Faire la vaisselle à la main est  :
plus consommateur d’eau qu’un lave-vaisselle
plus économique qu’un lave-vaisselle
aussi économique qu’un lave-vaisselle
Mauvaise
réponse
Bonne
réponse
Non, c'était « Plus consommateur d’eau qu’un lave-vaisselle ».

Voilà une idée reçue qui perdure ! Les lave-vaisselles consomment seulement 10 à 12 litres d’eau, soit 3 à 4 fois moins qu’un lavage à la main (environ 50 litres). Une véritable économie d'eau et d’énergie ! Gardez vos forces pour une autre activité. Votre vaisselle sera certainement plus propre après un passage en machine ! Et si toutefois, vous devez faire votre vaisselle à la main, pensez bien à couper l'eau lorsque vous serez en train de frotter vos plats !
Oui, c'est « Plus consommateur d’eau qu’un lave-vaisselle ».

Voilà une idée reçue qui perdure ! Les lave-vaisselles consomment seulement 10 à 12 litres d’eau, soit 3 à 4 fois moins qu’un lavage à la main (environ 50 litres). Une véritable économie d'eau et d’énergie ! Gardez vos forces pour une autre activité. Votre vaisselle sera certainement plus propre après un passage en machine ! Et si toutefois, vous devez faire votre vaisselle à la main, pensez bien à couper l'eau lorsque vous serez en train de frotter vos plats !
→ Suivant
Consommer de l’eau chaude ou de l’eau froide émet autant de CO2 :(dioxyde de carbone - gaz à effet de serre qui participe au réchauffement climatique)
Vrai
Faux
Mauvaise
réponse
Bonne
réponse
Non, c'était « Faux ».

Faire chauffer de l’eau est bien plus gourmand en énergie et entraîne donc en moyenne 4 fois plus d’émission d’équivalent CO2 que consommer de l’eau froide !
En effet, un habitant utilise en moyenne 65 kg de CO2 par an pour chauffer son eau alors que l’eau froide au domicile consomme 15 kg de CO2 par habitant et par an.
Alors adoptez les bons gestes et faites du bien à votre porte-monnaie comme à la planète.
Comment faire ? Prenez une douche au lieu d’un bain, faites la chasse au calcaire dans votre ballon d’eau chaude pour qu’il fonctionne de manière optimale et privilégiez des appareils électroménagers économes en eau et en énergie au moment de leur renouvellement !
Oui, c'est « Faux ».

Faire chauffer de l’eau est bien plus gourmand en énergie et entraîne donc en moyenne 4 fois plus d’émission d’équivalent CO2 que consommer de l’eau froide !
En effet, un habitant utilise en moyenne 65 kg de CO2 par an pour chauffer son eau alors que l’eau froide au domicile consomme 15 kg de CO2 par habitant et par an.
Alors adoptez les bons gestes et faites du bien à votre porte-monnaie comme à la planète.
Comment faire ? Prenez une douche au lieu d’un bain, faites la chasse au calcaire dans votre ballon d’eau chaude pour qu’il fonctionne de manière optimale et privilégiez des appareils électroménagers économes en eau et en énergie au moment de leur renouvellement !
→ Suivant
Quelle volume d’eau vous habille quand vous portez un jean ?
70 L
700 L
Plus de 7 000 L
Mauvaise
réponse
Bonne
réponse
Non, il faut de 7 000 à 11 000 L d’eau pour produire un jean !

Soit la quantité d’eau que vous buvez en 7 ans ou l’équivalent de 285 douches. De même, la production d’un tee shirt équivaut à 70 douches.
Au total, 4% de l’eau potable disponible dans le monde est utilisée pour produire nos vêtements. De l’eau cachée qu’il ne faut pas oublier !
Oui, il faut de 7 000 à 11 000 L d’eau pour produire un jean !

Soit la quantité d’eau que vous buvez en 7 ans ou l’équivalent de 285 douches. De même, la production d’un tee shirt équivaut à 70 douches.
Au total, 4% de l’eau potable disponible dans le monde est utilisée pour produire nos vêtements. De l’eau cachée qu’il ne faut pas oublier !
→ Suivant
Où faut-il jeter ses masques et lingettes usagés ?
Les jeter dans les toilettes
Les jeter directement dans les égouts pour ne pas boucher les toilettes
Les mettre à la poubelle
Mauvaise
réponse
Bonne
réponse
Non, il faut les mettre à la poubelle !

En effet, pour préserver la santé de nos cours d’eau et de notre littoral, assurer le bon fonctionnement des installations d’assainissement, et éviter des interventions inutiles des agents des services d’assainissement sur les réseaux, il est impératif de ne déverser aucun produit nocif ou non-adapté dans l’évier ou les toilettes.

Adoptez donc les bons gestes :
  • Jetez vos lingettes, masques, litière dans les poubelles ménagères dans un sac fermé.
  • Rapportez les médicaments à la pharmacie.
  • Emportez les produits chimiques et huiles usagées à la déchèterie.
Oui, il faut les mettre à la poubelle !

En effet, pour préserver la santé de nos cours d’eau et de notre littoral, assurer le bon fonctionnement des installations d’assainissement, et éviter des interventions inutiles des agents des services d’assainissement sur les réseaux, il est impératif de ne déverser aucun produit nocif ou non-adapté dans l’évier ou les toilettes.

Adoptez donc les bons gestes :
  • Jetez vos lingettes, masques, litière dans les poubelles ménagères dans un sac fermé.
  • Rapportez les médicaments à la pharmacie.
  • Emportez les produits chimiques et huiles usagées à la déchèterie.
→ Suivant
Recommencer ?
Temps écoulé !
Recommencer ?
SERVICE DE L'EAU
L’assainissement des eaux usées, bouclier de l’environnement

Au quotidien, nous utilisons et salissons l’eau qui coule de nos robinets : hygiène, sanitaire, vaisselle, lessive… Résultat ? Des eaux polluées autrement appelées "eaux usées". Nocives à l’environnement si elles étaient reversées en l’état dans la nature, ces eaux sont donc collectées pour être dépolluées. C’est alors qu’interviennent les équipes et les installations des services d’assainissement pour collecter, évacuer et dépolluer ces eaux.

 

Un peu d’histoire

Puisque l’eau a toujours fait partie de l’histoire des sociétés humaines, l'évacuation des eaux usées a toujours été au cœur de la salubrité publique. Par exemple, les grands travaux d’assainissement de la ville de Paris du XIXème siècle, sous l’impulsion du Baron Haussmann ont justement permis de mieux protéger les Parisiens des épidémies autrefois propagées par les eaux usées. Tout au long du XXème siècle, la France s’est progressivement dotée de réseaux performants d’assainissement des eaux usées, l’objectif de protection de l’environnement et des ressources en eau s’ajoutant à celui de santé publique.


 

Une ressource précieuse à protéger

Imaginons un instant que nos eaux usées soient rejetées dans la nature sans avoir été dépolluées de nos détergents, matières organiques et autres déchets… Nos cours d’eau, les mers et océans, nos lieux de vie eux-mêmes, subiraient de réels dommages ! Puisqu’en l’absence d’assainissement, cette pollution irait de nos habitations dans les cours d’eau… pour finir leur chemin dans les mers et les océans. Préserver la qualité de l'eau à l'état naturel est un véritable enjeu ; l’assainissement des eaux usées est une réponse essentielle.


 

 Un système performant et une priorité en France

L’assainissement des eaux usées est une priorité du service de l’eau en France. Avant d’être réintroduites dans la nature, les eaux usées doivent subir un traitement de dépollution pour protéger les écosystèmes, favoriser la biodiversité de la faune et la flore… Ce process performant est encadré par des normes de qualité et mobilise chaque jour des milliers de femmes et d’hommes de nos équipes.
Près de 20000 installations de dépollution et quelque 400 000 km de canalisations de collecte des eaux usées sont également au service quotidien de notre environnement, en France. 

Pour en savoir plus.

VOTRE EAU AU QUOTIDIEN
Quels bons réflexes pour vos eaux usées ?

Faciliter le traitement des eaux usées, ne pas oublier que nos toilettes ne sont pas des poubelles, c’est essentiel pour préserver notre environnement, en cette semaine européenne du Développement durable !

 

Pour mieux protéger nos ressources en eau au quotidien, adoptez les bons gestes pour vos eaux usées. Produits toxiques, graisses, médicaments, lingettes ou masques, retrouvez dans cette vidéo toutes les informations pour vous aider à bien jeter ces produits et ainsi préserver l’environnement !

Nous traitons vos données conformément à la réglementation en vigueur sur les données à caractère personnel. Notre politique de
confidentialité est disponible sur simple demande, ainsi que sur notre site consommateurs.
Si vous ne souhaitez plus recevoir notre newsletter, vous pouvez vous désinscrire ici
Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant.
Pour l’exercer, merci de nous contacter en cliquant ici