L'eau est précieuse.
Ne la laissons pas partir en fuites !

Nous sommes tous concernés par la préservation des ressources. C’est pourquoi il est essentiel d'être attentif à sa consommation.

Saviez-vous que le premier geste à accomplir pour économiser l’eau est de surveiller l’apparition de fuites ? Une vigilance qui permet aussi d’éviter des dépenses inutiles : un robinet qui goutte peut coûter jusqu’à 100 €* par an. Une chasse d’eau qui fuit et ce sont 600 €* qui s’envolent…
*(estimation selon la moyenne des prix du m3 d’eau en France en 2020).

Le bon réflexe : activer les alertes surconsommation

Si votre collectivité a opté pour le télérelevé des compteurs d'eau, le relevé de vos consommations est automatique et quotidien. Cela permet à votre service de l’eau de vous alerter en cas de consommation anormalement élevée à votre domicile, en fonction du seuil d’alerte que vous aurez choisi, ou encore si lui-même détecte une anomalie de consommation.

Même si le télérelevé n’est pas disponible dans votre commune, votre service d’eau vous alertera suite à tout relevé effectué à votre domicile, indiquant une consommation supérieure à deux fois votre consommation habituelle, susceptible d’être due à une fuite.

Comment réagir en cas d’alerte ?

Vous avez reçu une alerte ? Il existe des tests simples pour confirmer l’existence d’une fuite. Fermez tous les robinets et équipements consommateurs d’eau et observez votre compteur. Si le dernier chiffre continue à tourner, il y a bien une fuite. Vous pouvez également relever les chiffres de votre compteur le soir au coucher et effectuer un nouveau relevé le lendemain matin. S’il est différent du premier, la fuite est confirmée.

Profitez-en pour inspecter votre fosse à compteur et vérifier que rien ne semble anormal. C’est aussi l’occasion de commencer à protéger votre installation avant l’arrivée des premiers froids !

NOUVEAU

Découvrez Culture Green, la nouvelle web app pour devenir incollable sur la transformation écologique

« Face au changement climatique, on fait quoi ? », « Recycler, oui mais comment ? », « Protéger les abeilles, oui mais pourquoi ? »... En quelques années, la protection de l’environnement est devenue une préoccupation largement partagée. Les questions se multiplient. Et l'envie d’agir pour la transformation écologique est là, il n’y a aucun doute.

NOUVEAU
illustration
Connaissez-vous les bons réflexes pour économiser l'eau ?
Je me teste
Quiz
Connaissez-vous les bons réflexes pour économiser l'eau ?
Pour économiser de l’eau, il vaut mieux :
Prendre des bains
Prendre des douches courtes
Ne pas se doucher du tout
Mauvaise
réponse
Bonne
réponse
Non, c’est la mauvaise réponse.
Il fallait répondre « prendre des douches courtes ». Prendre une douche permet d’économiser de l’eau : on a besoin de 60 litres d’eau pour une douche de 4 minutes, contre 150 à 200 pour un bain.
Oui, c’est la bonne réponse.
Pour prendre une douche de 4 minutes, on a besoin de 60 litres d’eau. Mieux vaut aussi couper l’eau lorsque l’on se savonne pour économiser l’eau au maximum.
→ Suivant
Je peux récupérer l’eau de pluie pour...
Boire
Arroser
Me laver
Mauvaise
réponse
Bonne
réponse
Non, Il fallait répondre « arroser ».
L’eau de pluie n’est pas potable. Il ne faut surtout pas la consommer ! Cependant, elle peut être utilisée sans risque au jardin et pour le lavage des sols.
Oui, c’est la bonne réponse.
L’eau de pluie se récolte facilement : vous pouvez installer des bacs dans votre jardin et la prélever au quotidien pour arroser vos plantes ou laver vos sols.
→ Suivant
Je choisis d’acheter une gourde pour :
Suivre la tendance
Consommer responsable
Boire moins en quantité
Mauvaise
réponse
Bonne
réponse
Il fallait répondre : « pour consommer responsable ».
Acheter une gourde permet d’éviter les déchets tout en prenant soin de son corps en buvant de l’eau régulièrement. Cela dit, avec la variété des modèles actuellement proposés, vous pouvez conjuguer tendance et écologie en faisant un geste pour la planète !
Oui, c’est la bonne réponse.
Acheter une gourde est un geste à adopter sans plus attendre pour consommer responsable. Il faut également bien savoir la choisir.
→ Suivant
Un robinet qui goutte perd :
4L en une heure
4L par jour
6cm3/an
Mauvaise
réponse
Bonne
réponse
Non, il fallait répondre « 4L en une heure ».
D’ailleurs, le remplacer fait économiser en moyenne 35m3 d’eau.
Oui, c’est la bonne réponse.
D’ailleurs, le remplacer fait économiser en moyenne 35m3 d’eau/an.
→ Suivant
Un débitmètre, c’est :
Un sac plastique gradué
Un robinet spécial
Un calcul de débit
Mauvaise
réponse
Bonne
réponse
C’est un sachet dans lequel on laisse couler l’eau du robinet au maximum de son débit pendant une durée déterminée de quelques secondes. On obtient ainsi un débit par minute.
C’est un sachet dans lequel on laisse couler l’eau du robinet au maximum de son débit pendant une durée déterminée de quelques secondes. On obtient ainsi un débit par minute.
→ Suivant
Pour consommer responsable ; j’achète du papier :
Blanchi
Recyclé
Coloré
Mauvaise
réponse
Bonne
réponse
La production de papier nécessite une importante consommation d’eau, particulièrement le procédé de blanchiment du papier. Remplacer le papier blanchi par du papier recyclé non blanchi engendre environ 90% d’économies d’eau et 50% d’économies d’énergie !
Il fallait répondre « Du papier recyclé ».
La production de papier nécessite une importante consommation d’eau, particulièrement le procédé de blanchiment du papier. Remplacer le papier blanchi par du papier recyclé non blanchi engendre environ 90% d’économies d’eau et 50% d’économies d’énergie !
→ Suivant
Recommencer ?
Temps écoulé !
Recommencer ?

Semaine du développement durable : consommation et production responsable

Alors que la “Semaine” européenne du développement durable vient de s'achèver, voici nos quelques conseils pour une consommation toujours plus sobre de l’eau.

ENVIRONNEMENT

Je récupère les eaux de pluie

L’eau de pluie est utilisable dans toutes les activités pour lesquelles l’eau potable n’est pas nécessaire.

Utiliser des bacs pour la récupération des eaux de pluie permet d’économiser la ressource utilisée pour l’arrosage du jardin ou le lavage des sols.

J’utilise du papier 100% recyclé et je limite mes impressions

La production de papier nécessite une importante consommation d’eau, particulièrement le procédé de blanchiment du papier.

Remplacer le papier blanchi par du papier recyclé non blanchi engendre environ 90% d’économies d’eau et 50% d’économies d’énergie pour produire la même quantité de papier.

Je choisis des plantes moins gourmandes en eau

Toutes les plantes n’ont pas les mêmes besoins en eau. Renseignez-vous sur les besoins hydriques de chacune de vos plantes et effectuez un arrosage en conséquence.

 
illustration

Semaine du développement durable : consommation et production responsable

Alors que la “Semaine” européenne du développement durable vient de s'achèver, voici nos quelques conseils pour une consommation toujours plus sobre de l’eau.

Je prends des douches plutôt que des bains

Un bain nécessite entre 150 et 200 litres d’eau, tandis qu’une douche consomme 15 à 20 litres par minute. Une douche rapide de 4 minutes environ permet donc d’économiser jusqu’à 140 litres d’eau chaque jour !

Par ailleurs, certaines douches consomment plus que d’autres : avec un pommeau de douche économique, une douche de 4 minutes ne consomme que 24 litres (6 litres par minute). Ces pommeaux permettent de mélanger l’eau avec de l’air pour une consommation d’eau réduite avec une même sensation de confort.

J’économise l’eau de la douche

L'hygiène est le premier poste de consommation d’eau du foyer. Le 1er réflexe est de couper l’eau pendant que vous vous savonnez. L’eau froide gaspillée en attendant d’obtenir la température requise peut également être récupérée pour arroser les plantes. Enfin, investir dans un pommeau de douche économe peut vous permettre de réaliser à la fois des économies d’eau et d’énergie. Référez-vous à son étiquette (similaire à l’étiquette énergie) qui indique son débit/ minute.

J’installe une chasse d’eau à double débit

A défaut, il est possible de glisser une bouteille d’eau dans le réservoir. L’équivalent du volume de la bouteille sera donc économisé chaque fois que vous tirez la chasse d’eau.

J’utilise le lave-vaisselle uniquement lorsqu’il est plein

Pour plusieurs repas, le lave-vaisselle utilise 15 litres d’eau, soit environ deux à trois fois moins que la vaisselle à la main. Si vous n’en avez pas, mettez deux récipients d’eau dans votre évier : un pour laver la vaisselle et un pour la rincer.

Je traque les fuites

Vous suspectez l’existence d’une fuite dans votre logement ? Suivez nos conseils en vidéo pour la détecter et localiser son origine. La plupart des fuites sont dûes à l’usure (joints, soudures…) ou à un composant défectueux de vos équipements sanitaires ou ménagers. Le remplacement de la pièce suffit bien souvent à ce que tout rentre dans l’ordre.

 

Pourquoi utiliser une gourde et comment la choisir ?

La gourde est devenue un accessoire incontournable pour bon nombre d’entre nous, soucieux de l’environnement.

PRATIQUE

Au quotidien préférez l’inox ou le verre

Pour un impact environnemental moindre, privilégiez l’inox ou le verre : ces matériaux recyclables ont l’avantage de ne pas contenir de plastique.

S’il a l’inconvénient d’être un peu plus lourd, le verre est un particulièrement approprié pour contenir votre eau au quotidien. Il est facile à nettoyer et ne réagit pas au contact des aliments.

Avec une bouteille en verre réutilisable, vous pouvez être sûr que l’eau qu’elle contient n’acquerra aucun goût, elle sera toujours la même que lorsque vous l’avez incluse dans le récipient.

Pourquoi utiliser une gourde et comment la choisir ?

La gourde est devenue un accessoire incontournable pour bon nombre d’entre nous, soucieux de l’environnement.

Un accessoire pratique et durable

C’est en effet une excellente alternative aux bouteilles en plastique, moins durables et plus polluantes. Mais comment la choisir ? Doit-on utiliser une gourde ou une bouteille isotherme ? En effet, il est important de bien sélectionner la matière de votre contenant.
 

illustration

L’eau influence-t-elle notre moral ?

Aussi surprenant qu’il y paraît, l’eau joue sur le moral ainsi que sur l’humeur, mais pas seulement !

BIEN-ÊTRE

L’eau est essentielle à notre cerveau

La déshydratation entraîne un nombre important de dysfonctionnements dans l’organisme. Parmi les signes les plus fréquents, les maux de têtes peuvent constituer un signal d’alerte. En effet, le cerveau est particulièrement sensible à la déshydratation. Si elle est sévère, elle risque d’affecter la mémoire, la coordination, ou d'altérer les fonctions cognitives.

Pour conserver toutes vos facultés, réguler votre humeur et prendre soin de votre bien-être, il est donc essentiel de boire de l’eau régulièrement, en petites quantités et tout au long de la journée.

*Avis scientifique sur la justification des allégations de santé relatives à l'eau et au maintien des fonctions physiques et cognitives normales (ID 1102, 1209, 1294, 1331), au maintien d'une thermorégulation normale (ID 1208) et aux « besoins de base de tous les êtres vivants » (ID 1207 ) conformément à l'article 13, paragraphe 1, du règlement (CE) no 1924/2006

L’eau influence-t-elle notre moral ?

Aussi surprenant qu’il y paraît, l’eau joue sur le moral ainsi que sur l’humeur, mais pas seulement !

boire de l'eau : un geste indispensable à notre équilibre

L'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a conclu* que la déshydratation favorise la perte de concentration, augmente la fatigue et peut engendrer une sensation d’irritabilité et une baisse de moral.

Il faut donc veiller à bien entretenir l’hydratation de son corps durant toute la journée. Pensez à respecter votre rythme de sommeil également : n’oubliez pas qu’il tient une place incontournable dans notre bien-être au quotidien.

 

illustration

L’eau : un formidable allié anti fatigue

Alors que le cœur de l’automne arrive, s’accompagnant souvent d’une petite baisse de forme, ne sous-estimez pas l’importance de l’eau pour lutter contre la fatigue.

FORME

L’eau aide à mieux dormir

Trouver le sommeil avec un corps hydraté, c’est beaucoup plus facile. Les cycles de sommeil sont également de meilleure qualité et la probabilité de vous réveiller est réduite. Cependant il ne faut pas boire une trop grande quantité sinon, c’est l’effet inverse qui se produira, votre corps vous réveillera afin d’aller éliminer le surplus.

La meilleure stratégie est donc de garder une hydratation régulière tout au long de la journée et d’éviter de boire de l’eau en grande quantité d’un seul coup lorsque la soif s’est installée.

L’eau : un formidable allié anti fatigue

Alors que le cœur de l’automne arrive, s’accompagnant souvent d’une petite baisse de forme, ne sous-estimez pas l’importance de l’eau pour lutter contre la fatigue.

L’eau régule les fonctions de l’organisme

L'eau maintient le volume de sang et de la lymphe, fournit la salive qui permet d'avaler les aliments, sert de lubrifiant pour les articulations et les yeux, maintient la température du corps, favorise le renouvellement des cellules et facilite l'absorption et le transport des nutriments ingérés.

Aider son corps pour plus de tonus

Il ne faut pas attendre d'avoir soif pour boire. Après l'oxygène, l'eau est l'élément le plus important pour notre organisme. Elle est indispensable à l'ensemble des processus vitaux. Lorsqu’elle est consommée en quantité suffisante et de façon régulière, elle apporte les nutriments nécessaires pour aider le sang et l’urine à transporter les déchets et toxines produits par votre corps et apporter plus de tonus à votre organisme.